Articles

Prédication du 22 novembre 2020 - « Faites de la lumière ! » - Colossiens 4. 2-6 : La prière, fondement du témoignage personnel

Ces derniers jours, certains de nos amis catholiques ont  manifesté…  pour que les messes soient à nouveau autorisées.    Or les discussions autour de ces manifestations ont révélé, je trouve, la profonde  incompréhension  du monde non-chrétien pour ce qui se passe dans les églises – et plus précisément,  pour ce qui fait le cœur de la foi chrétienne  : ce lien au Christ, si fort, dont les catholiques se sentent privés faute de messe. Les manifestants n’ont-ils pas su le dire ? Ou bien est-ce trop loin de la plupart des gens pour qu’ils l’entendent ?  Cela nous rejoint nous aussi :  comment manifester autour de nous ce qui fait le cœur de notre foi ? Comment en témoigner de façon appropriée, et être audible  ?  Comment, nous Église dispersée, pouvons-nous être témoins de l’espérance qui est en Jésus-Christ ?  Comment briller comme le Seigneur nous y appelle, être signes du Royaume de Dieu dans ce monde qui a tant besoin d’espérance… sans prosélytisme malsain ni dialogue de sourd ? La q

Prédication du 15 novembre 2020 - Psaume 63 - Trouver sa joie en Dieu

Image
    « Un exil à domicile » : j’aime cette formule par laquelle Timothée a résumé le confinement dans la première partie de ce culte.  Un  exil . Même si beaucoup continuent à travailler, à étudier, nous sommes en effet exilés, coupés d’une partie de notre vie – amis, famille, loisirs… Église. Je ne sais pas comment vous vivez cela. Je trouve qu’il y a quelque chose de  desséchant  dans cette situation –  des manques profonds.  Et même si nous croyons que Dieu est là, et que nous cherchons son aide, ce n’est pas forcément si simple de vivre ce confinement avec lui, sans la stimulation des rencontres, de la vie d’Eglise, et avec la tête en asphyxie, pleine de mille choses à penser … On peut sentir peser la morosité, jusqu’à perdre le goût pour la Bible et la prière …   Pourtant, est-ce que nous n’avons pas particulièrement besoin de vivre ce que décrit David dans le Psaume 63 : mon Dieu, « À l'abri de tes ailes  je crie ma joie  » !  Faut-il pour cela attendre que les choses aillent

Prédication du 08 novembre 2020 - Jean 4. 4-30 - A la rencontre des gens d’autres religions

  Quelles sont nos relations avec les gens des « autres religions » - juifs, musulmans, bouddhistes… ?  Il me semble que la question nous est posée, nous chrétiens de France, en ces temps où dans notre pays, la tension monte autour des questions religieuses.  Certes le terme « religion » n’est pas très juste pour parler de la foi chrétienne. L a Bible se focalise plutôt sur la  révélation  de Dieu, au-delà des rites et traditions...  Mais par commodité, acceptons quand même ce titre ce matin.    Comment qualifier donc nos relations avec les gens des « autres religions », notamment les musulmans ?  Ne se limitent-elles pas, globalement, à une cohabitation indifférente, voire méfiante ? Et est-ce juste ?  Finalement, qu’est-ce que le Seigneur attend de nous dans ce domaine ?    La question n’est pas simple. Mais ici comme ailleurs,  Jésus trace la voie à suivre.  Lui qui a choisi de révéler  qui il était , en avant-première, à une femme Samaritaine – donc d’une « autre religion » - rejoi